Frénéctomie et frénotomie

 


Les problèmes muccogingivaux représentent un important motif de consultation en raison d'apparition des signes cliniques ou l'esthétique.


Frénotomie frénéctomie


Le frein est un repli muqueux tendu entre deux structures anatomiques, il contient un réseau des fibres de collagène, oxytalane et un tissu conjonctif lâche en absence des fibres musculaires. 

Le frein labial s'insère à la ligne muccogingival, dans la gencive attachée, ou sur la papille inter-dentaire.


I. Frénéctomie et frénotomie :

  •  La frénéctomie :

C'est l'élimination complète du frein, y compris son attache à l'os. 

  •  La frénotomie :

C'est l'incision du frein à son insertion gingivale.


II. Indications :

Une frénéctomie ou frénotomie est indiquée si le frein exerce une action traumatique directe sur la gencive marginale ou sur la papille, aussi dans les cas où il constitue un obstacle à l'élimination du plaque lors du traitement des gingivites et des parodontites.

Lors d'une traction modérée de la lèvre ou de la joue, on constate que la gencive marginale s'écarte de la racine et blanchit ce qui signifie que le frein est anormal

En orthodontie, en présence d'un frein anormal, la frénotomie est indiquée dans les cas de fermeture d'un diastème.

Un frein lingual court peut gêner la phonation, la déglutition et le développement des maxillaires en limitant les mouvements de la langue; d'où la nécessité d'une frénotomie linguale pour libérer la langue. 


III. PROTOCOLE OPÉRATOIRE :

1- Frénéctomie :

  •  L'anesthésie; au niveau de la région muqueuse, la gencive attachée puis au niveau des papilles et quelques gouttes dans le frein. 
  •  Localisation du frein à l'aide d'une pince hémostatique.
  •  On fait des Incisions qui forment un triangle à base apicale et la pointe est située dans l'ancrage coronaire ; à l'aide d'une lame bistouri N15.
  •  Excision du frein. 
  •  Lavage au sérum physiologique. 
  •  Fenestration périosté pour éviter la récidive. 
  •  Sutures et pansement chirurgical.
  •  Dépose du pansement et des sutures après une semaine .



2- Frénotomie :

  •  Anesthésie locale.
  •  Incision perpendiculaire jusqu'au contact osseux, avec une lame bistouri N15.
  •  Dissection sous muqueuse; la lame est orientée parallèlement au plan osseux , une prudente dissection sus-périostée est faite sous le triangle de la muqueuse délimitée.
  •  Compression pendant deux minutes pour appliquer la muqueuse aux plans profonds. 
  •  Mise en place d'un ciment chirurgical et prescription d'un antalgique


3- Frénotomie linguale

Dans cette technique il faut respecter les structures nobles telles que les artères, les nerfs et les canaux des glandes salivaires présentes au niveau du plancher lingual.


Frénotomie linguale


  •  Anesthésie au niveau du frein et à la base de la langue. 
  •  Maintenir fermement la langue en traction en la réclinant.
  •  Insérer le bistouri en très faible profondeur et inciser par des mouvements horizontaux à partir de la pointe de la langue en direction de la base de celle ci jusqu'à ce qu'elle retrouve une  mobilité physiologique; une plaie en forme de losange apparaît.
  •  Rapprocher les berges de la plaie en losange et les suturer.
  •  Vérifier la bonne libération du frein.

Aucun commentaire:

Fourni par Blogger.