Plus récent :

Accident de passage de l'hydroxyde de calcium dans les tissus péri-apicaux profonds : à propos d'un cas clinique

Présentation du cas clinique

Un patient sans antécédents médicaux particuliers, consulte pour des lésions cutanées étendues , survenues 10 jours après une obturation canalaire provisoire par l'hydroxyde de calcium sur une 26 , précédée par une tuméfaction faciale gauche , douloureuse.

Complications d'hydroxyde de calcium

Discussion du cas clinique

L'apparition de ces lésions de nécrose cutanée étendue est en rapport avec une réaction cutanée au passage de l'hydroxyde de calcium dans les tissus péri-apicaux profonds après son injection dans le canal afin d'assurer une obturation canalaire provisoire. 

Ces réactions cutanées sont rares heureusement, s'expliquent par la thrombose occasionnée par le passage de l'hydroxyde de calcium dans les tissus péri-apicaux profonds qui aboutira à une nécrose osseuse péri-apicale ou dans les cas plus sévères d'une nécrose cutanée étendue

D'un point de vue clinique , on assiste à l'apparition de douleurs intenses quelques heures après mise en place de l'hydroxyde de calcium, de tuméfaction faciale homolatérale puis l'installation d'une lésion cutanée en placard et nécrose localisée

Cet accident a été également décrit dans le cadre de passage de l'hydroxyde de calcium dans le canal alvéolaire inférieur dans le cadre de traitement canalaire de molaires inférieures où des nécroses ont été observés. 

Syndrome de Nicolau:

Cette nécrose tissulaire est d'origine médicamenteuse par réaction de thrombose localisée est connue sous la dénomination de Syndrome de Nicolau, qui est une affection rare qui fait suite à des injections médicamenteuses de matériaux d'obturation canalaire, d'AINS ou de corticoïdes

** Une confusion avec l'accident de passage de l'hypochlorite de sodium lors de la préparation du canalaire est souvent présente, cette complication péri-opératoire peut également aboutir à des nécroses cutanées, et dont les manifestations cliniques sont d'apparition immédiate. 

Diagnostic 

Le diagnostic est souvent posé tardivement et se base principalement sur la mise en évidence sur une radiographie standard ou le matériau d'obturation canalaire est facilement observé. 

Prise en charge 

La prise en charge doit immédiate et consiste en la prescription d'un scanner facial pour faire un bilan lésionnel et déterminer l'étendue des nécroses tissulaires. 

Prise en charge de nécrose cutanée

Une hospitalisation et mise en route d'antibiotiques à fortes doses sont obligatoires, des corticoïdes et des antalgiques sont prescrits également.

Un débridement chirurgical sera envisagé pour les tissus buccaux nécrosés , ainsi qu'une nécroctomie et débridement des lésions cutanées avec réparation chirurgicale des préjudices esthétiques

Prévention

La meilleure thérapeutique demeure la prévention pour ce cas , la mise en place canalaire de l'hydroxyde de calcium doit se faire prudemment en procédant à une injection intracanalaire à distance ( LT-5 mm) de l'hydroxyde de calcium.


Commentaires